Combien coûte vraiment le gouvernement Ayrault ?

Le gouvernement Ayrault pose pour la photo officielle sur le perron du jardin de l'Elysée, le 17 mai 2012. © REUTERS.
Le gouvernement Ayrault pose pour la photo officielle sur le perron du jardin de l'Elysée, le 17 mai 2012. © REUTERS.
Alors que droite et gauche s'affrontaient sur le coût réel du nouveau gouvernement, les deux camps oubliaient d'inclure de nombreuses dépenses dans leurs calculs.

Durant sa campagne, François Hollande avait promis un État exemplaire, notamment s'agissant de son coût de fonctionnement. D'où l'adoption le 17 mai d'un décret abaissant de 30% le traitement du Président de la République et des ministres.

Avec 35 membres contre 21 pour le premier gouvernement de François Fillon (Premier ministre compris), le gouvernement socialiste coûte 58 500 € de plus par mois que celui mis en place en mai 2007, malgré la réduction de salaire imposée par François Hollande.

Un chiffre de toute façon incomplet car il ne porte que sur les seules rémunérations des ministres. Or un ministère a bien d’autres dépenses : salaires des collaborateurs, loyer, frais de fonctionnement…

 1. Les rémunérations des ministres

En tenant compte de la baisse de 30% des traitements des membres du gouvernement, le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault touche quelque 15 000 € par mois. Ses ministres et ministres délégués perçoivent quant à eux près de 10 000 €.

Le Gouvernement Ayrault comptant un Premier ministre, 18 ministres et 16 ministres délégués, le montant global mensuel des salaires des ministres est d’environ 355 000 €.

2. Les salaires des collaborateurs

Durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, les effectifs des cabinets ministériels étaient (théoriquement) limités à 20.

Pour le gouvernement Ayrault, le nombre de collaborateurs pour chaque ministre a été réduit à 15 (-25%), et à 10 (-50%) pour chaque ministre délégué.

Dans L’argent de l’État, René Dosière, député de l’Aisne et spécialiste du train de vie de l’État, a calculé qu’en 2010, les dépenses moyennes de personnel pour un ministère s’élevait à environ 583 000 € par mois.

35% de cette somme allaient aux salaires des 20 membres du cabinet ministériel et 65 % à ceux des 100 "personnels de soutien" (secrétariat, administration, chauffeurs, sécurité ...).

Si ces effectifs de soutien restent inchangés (François Hollande ne s'est pas prononcé sur cette question), en moyenne, les dépenses de personnel d’un ministère du gouvernement Ayrault atteindront 531 000 € par mois, et 480 000 € pour un ministère délégué.

Et c’est sans compter sur le cas particulier du Premier ministre, qui comptait selon René Dosière 52 membres de cabinet et 403 personnels de soutien en 2011.

Si le cabinet du Premier ministre subit la même cure d'amaigrissement que les ministères (-25%), les salaires du personnel de Matignon hors Premier ministre coûteront 1,9 millions d'euros par mois.

En tout, un peu plus de 19 millions d'euros seront dépensés chaque mois par l'État dans les traitements du personnel des ministères du gouvernement Ayrault (18 ministères et 16 ministère délégués).

3. Les loyers

En retenant le chiffre de 20m² par poste et les prix moyens de l'immobilier dans les quartiers où se trouvent les ministères, René Dosière a estimé que le loyer moyen d'un ministère est d'environ 192 000 € par mois.

Le montant total des loyers mensuels du gouvernement s'élèverait donc à 6 720 000 €.

4. Les dépenses de communication

Entre les actions de valorisation de ses mesures, la participation à des salons, l’achat de titres de presse ou la commande de sondages d’opinion, un ministère dépense quelque 442 000 € pour sa communication.

Soit près de 15 500 000 € mensuels pour tous les ministères de l’actuel gouvernement.

5. Les dépenses de fonctionnement

Les dépenses d’exploitation (nettoyage, maintenance, dépenses énergétiques et en eau), les frais postaux et de télécommunications d’un ministère est d’environ 83 000 € par mois.

Pour l’ensemble du gouvernement Ayrault, la facture s’élève donc à 2, 91 millions d’euros.

6. Les frais de véhicules

Chaque ministère consacre 20 000 € par mois à l’amortissement et à l’entretien de son parc automobile, composé en moyenne de 2 voitures pour le ministre et de 10 pour le cabinet.

Une somme mensuelle s’élevant à 700 000 € pour la totalité des ministères du gouvernement.

Total

Si l'on additionne l’ensemble de ces principaux postes budgétaires, la facture est salée : le gouvernement Ayrault coûte un peu plus de 45 millions d’euros par mois.

C'est en revanche toujours mieux que le dernier gouvernement Fillon : avec ses 33 ministères, et sachant chacun d'entre eux coûtait en moyenne 1,4 million d'euros par mois, l'addition montait à 46 millions d'euros mensuels.

Source : L'argent de l'État de René Dosière, éditions du Seuil, février 2012.

Partager cet article

Comment a été fabriqué cet article ?

Ils ont contribué à la rédaction de la réponse

Les ressources

Ils ont amélioré la réponse